Caleras de San Cucao, S.A.
Caleras de San Cucao, S.A.  
info.caleras@caleras.comWeb Site MapHome Page
Caleras de San Cucao, S.A. page dŽaccueil > histoire  

Histoire de Caleras de San Cucao, S.A.

Caleras de San Cucao, S.A. débuta son activité industrielle sous le nom de Caleras Asturianas, entreprise créée par un seul entrepreneur Etelvino Vázquez Hermida en 1941, dans le but de calciner du calcaire, provenant d’une carrière dont il était propriétaire et mise en explotation par lui-même, destinée à la fabrication de carbure de calcium dans la fabrique Castro Rial de Cee (La Corogne), du fait de l’absence de bon calcaire à calciner en Galice. Néanmoins, le développement de Caleras Asturianas fut parallèle à la création de l’Empresa Nacional Siderúrgica (Ensidesa) dans les années 50: Caleras Asturianas fut le premier fournisseur en chaux de l’usine d’Avilés.

Caleras de San Cucao, S.A.

En 1969, on entreprend la première modernisation des installations avec la conception, construction et mise en marche du premier four vertical automatique avec alimentation et extraction du produit au moyen de doseurs. Vu les résultats obtenus, on construit peu après trois autres fours, configurant de cette façon l’infrastructure de production de l’usine.

D’un autre côté, le processus de réforme s’étend au service de transformation en acquérant le premier hydrateur automatique et en supprimant ainsi le processus d’hydratation et d’extinction manuelle.

La matière première s’extrayait et s’extrait d’une carrière propre proche de l’exploitation, qui s’est étendue au fur et à mesure depuis sa superficie initiale de par l’acquisition de terrains attenants.

Parallèlement à la fabrication de chaux, et après de nombreux essais expérimentaux, on décide d’agrandir la gamme de produits en entreprenant la calcination de dolomie. Pour cela, on acquiert une concession, pas très lointaine, et l’on projette la mise en exploitation d’une partie de cette concession. Préalablement, on a effectué des études exhaustives du minerai, aussi bien au niveau de la nature qu’à celui de la puissance et des analyses quantitatives, obtenant des résultats franchement satisfaisants.

Cette ligne de calcination de dolomie a contribué à travers le temps au développement de la capacité productive, étant donné l’importance croissante que la dolomie calcinée a acquise petit à petit dans l’industrie sidérurgique, dans l’industrie des matériaux réfractaires et dans l’agriculture.

Foto aérea de Caleras de San Cucao, S.A.

Actuellement, après une série de transformations dans les fours afin d’augmenter la production, Caleras de San Cucao est sur le point de réaliser la construction d’un nouveau four de calcination qui contribuera à moderniser les installations en les adaptant aux normes environnementales les plus exigeantes et aux besoins actuels de production et de qualité.

Du point de vue de la gérance, Caleras de San Cucao, S.A. est une entreprise familiale, de seconde génération d’entrepreneurs, absorbée actuellement dans un projet ambitieux de rénovation de toutes ses installations et environnement productif, afin de jeter les bases qui peuvent apporter une continuité à son activité, toujours dans le cadre d’une culture d’entreprise qui l’a aidée à jouir de la confiance d’une clientèle nationale et internationale très diverse.

© Caleras de San Cucao, S.A.